Keskistram donc à Liège ?

Le tram de Liège est une ligne de tram en construction qui permettra de relier les pôles essentiels de l’agglomération liégeoise et qui devrait être mis en service au printemps 2024.
Pourquoi un tram à Liège ? Quels sont les avantages d’un tram pour une ville ? À quoi ressemblera le tram de Liège et quels seront ses tarifs ou encore quelle est l’administration chargée du tram à Liège ?
Découvrez tout sur le futur tram de Liège !

Pourquoi un tram à Liège ?

Les objectifs du projet en cours de tram à Liège sont divers : répondre à des problèmes de mobilité au sein de Liège, transporter un plus gros volume d’usagers, la mise en place d’un réseau structurant et d’une offre de service adaptée à la population ou encore une participation à la vie d’une ville dynamique et vivante. En savoir plus…

À quoi ressemblera le tram de Liège ?

Conçue telle une réelle colonne vertébrale de transport, la ligne du tram de Liège reliera la gare de Sclessin jusqu’à un terminus à Coronmeuse ainsi qu’à un deuxième terminus à Bressoux en passant notamment par la gare des Guillemins (transit TGV) ainsi que par la place Saint-Lambert. Le tram liégeois sera également connecté à 2 parkings relais, au centre historique de Liège ainsi qu’à d’autres pôles de développement importants de la ville tels que le Val Benoît, le stade du Standard ou encore le parc de la Boverie.

Le tracé du futur tram à Liège

Le tram de Liège desservira pas moins de 23 stations sur un tracé de 11,7 kilomètres. Il sera composé d’une vingtaine de rames qui pourront chacune transporter 310 passagers toutes les 4’30 minutes.

Source: Le tracé du tram from Le TEC on Vimeo.

Chacune des rames du tram de Liège sera composée de deux cabines de conduite, de huit double-portes par côté, de 58 places assises, de 3 emplacements dédiés aux personnes à mobilité réduite et aux poussettes ainsi que de 2 emplacements réservés aux personnes malvoyantes et disposant d’un espace sous le siège pour accueillir un chien guide. Y seront également présents 8 écrans, 26 haut-parleurs, une climatisation, un plancher plat et enfin 1 port USB par deux sièges.

N’oubliez pas la sécurité ! Si vous êtes propriétaire d’un véhicule et préférez vous déplacer de façon autonome à Liège, un contrôle technique en règle est obligatoire. Mis en place en vue de garantir la sécurité de l’ensemble des usagers de la route en Belgique, le contrôle technique d’un véhicule veille à ce que celui-ci réponde bien à toutes les dispositions légales en vigueur.

Quel sera le prix du tram à Liège ?

Il n’y aura aucune différence de prix entre le tram et le bus de Liège. Tous les titres de transports valables pour le réseau de bus de Liège (titres multiparcours, abonnements,…) pourront donc être utilisés à bord du nouveau tram.
Cartes jetables, carte MOBIB ou MOBIB Basic ou encore billet de dépannage, prendre le tram à Liège ne sera pas plus cher que de prendre le bus !

Une seule différence : aucune vente de billet ne sera disponible à bord du tram.

Un SELF sera cependant présent à chaque quai de station du tram de Liège. En plus de proposer des recharges de titres de transports déjà détenus, cet automate de vente permettra également de payer un titre en espèce grâce à un système monnayeur.

Le système de validation de titre de transport en vigueur dans les bus sera également obligatoire dans le tram de Liège. Un valideur sera disposé à chaque double porte du tram et le principe du “Je monte, je valide” devra donc rester le premier réflexe à avoir lors de la montée à bord du tram.

Quels sont les avantages d’un tram en ville ?

Débit, transfert modal, développement économique, qualité de vie ou encore sécurité des déplacements, découvrez tous les avantages qu’un tram peut apporter à une ville ! En savoir plus sur les avantages

Tram de Liège

Quelle est l’administration chargée du tram à Liège ?

Il existe en Belgique de nombreux types de transports en commun : le train, les trams, les bus, le métro (uniquement à Bruxelles et à Charleroi) ainsi que les taxis.
À l’exception des taxis, chaque type de transport en commun est géré par une administration publique.
Pour les bus et les trams de même que le métro, chaque région est compétente.

En Région wallonne, il existe 5 sociétés de Transport En Commun (TEC) qui sont chacune compétentes pour une zone géographique établie : TEC Brabant wallon, TEC Liège et Verviers, TEC Charleroi, TEC Hainaut et enfin TEC Namur et Luxembourg.

C’est donc la société TEC Liège et Verviers qui sera chargée d’assurer la sécurité et le bon fonctionnement du tram à Liège.